Orchestre Philharmonique de Nice

< Revenir à la liste des biographies

L’Orchestre Philharmonique de Nice présente une saison fournie de dix grands concerts symphoniques doublés, où on le retrouve dans son plus large déploiement pour les plus monumentales des oeuvres du répertoire, sous la baguette de chefs de renom et avec la complicité d’une pléiade des plus brillants solistes de la scène internationale. Une douzaine de concerts en famille les dimanches matins donnent l’occasion à son directeur musical de présenter et faire connaître de façon simple et agréable à ce public non averti et toujours extrêmement nombreux, les chefs-d’oeuvre de la musique classique de toute époque avec la complicité des solistes et des musiciens de l’orchestre.

Une moyenne de 20 à 30 concerts de musique de chambre dans des lieux différents, tels que le Foyer de l’Opéra, le Musée National Marc Chagall, l’auditorium de la Bibliothèque Louis Nucéra et le Palais Lascaris sont proposés chaque saison par les artistes musiciens membres de l’orchestre.

L’Orchestre Philharmonique accompagne tous les titres lyriques de l’Opéra Nice Côte d’Azur ainsi que les grands ballets classiques programmés par le Ballet Nice Méditerranée tous les ans à Noël.
Il participe au grand festival de musique « C’est pas classique » organisé tous les ans par le Département des Alpes Maritimes au Palais Acropolis et au festival MANCA dédié à la musique contemporaine.
Il anime la ville en donnant un certain nombre de concerts en plein air – de la place Masséna pour le 14 juillet jusqu’aux quartiers excentrés – et célèbre toujours le Nouvel An en compagnie de 2500 Niçois enthousiastes à Acropolis.

« Les Estivales », festival organisé tous les ans à l’initiative du Département, l’emmène par formations variables et souvent simultanées, répandre la musique dans toute la région pendant l’été.

Du baroque de Vivaldi et Haendel jusqu’à la création d’oeuvres contemporaines, telle est l’étendue du répertoire de l’orchestre. A son actif, l’intégrale des symphonies de Mahler et de Bruckner aux côtés de celles de Brahms et de Beethoven. Les grandes oeuvres de Richard Strauss – des symphonies aux merveilleux poèmes symphoniques – s’alternent avec celles des Schumann, Mozart, Verdi, Wagner, Stravinsky, Schoenberg, Boulez…
Son nouveau Festival « Musiques d’aujourd’hui à demain » et le Festival MANCA donnent l’occasion d’explorer le répertoire de la fin du 20ème et de la musique actuelle. Pour maintenir le niveau de qualité musicale de l’ensemble, l’Orchestre fait appel à d’excellents chefs tels que Georges Prêtre, Mikhail Jurowski, Ion Marin, Gerd Albrecht, Eivind Gullberg Jensen, Lawrence Foster, Jacques Lacombe, Jeffrey Tate, Neeme Järvi, Michal Nesterowicz, Giancarlo Guerrero, entre autres.

La réputation dont l’Orchestre Philharmonique de Nice jouit internationalement ces dernières années, motive les plus grands solistes-stars de la musique de notre époque à venir et à revenir étoffer nos concerts : Jonas Kaufmann, Barbara Hendricks, Krystian Zimerman, Nelson Freire, Franck Peter Zimmermann, Julian Rachlin, Thomas Zehetmair, Philippe Bianconi, Cédric Tiberghien, Bertrand Chamayou, Xavier De Maistre, Albrecht Mayer… pour ne citer que les plus récents ont été accompagnés par notre prestigieuse phalange.

Le Philharmonique de Nice participe régulièrement au Printemps des Arts de Monte Carlo. Il a aussi eu l’occasion de se présenter aux grands festivals lyriques d’été : Chorégies d’Orange, Sferisterio de Macerata, Festival de Montpellier-Radio France, Festival d’Aix-en-Provence, Musiques au Coeur d’Antibes, Festival Génération Virtuoses d’Antibes…

A l’étranger, il s’est produit au Japon lors d’une tournée de deux semaines en 2007 et à Oman lors des représentations de Simon Boccanegra données à l’Opéra Royal de Muscat au cours de la saison lyrique 2012-2013.

Beaulieu Classic Festival
Téléchargement
  • Flyer programme > PDF
  • Affiche du festival > PDF